Côte-rôtie 
Côte-rôtie 

Le produit phare de la Vallée du Rhône : zoom sur l’appellation du Côte-Rôtie

Produit du terroir français, le vin prend une part intégrante de cette culture à héritage latine. Parmi eux, il est à compter le grand Côte-Rôtie qui est une appellation viticole désignant les vins produits dans le vignoble de la région du Rhône. Possédant un label français avec une appellation d’origine contrôlée et un label européen avec une appellation d’origine protégée, le Côte-rôtie est le plus ancien vignoble de la vallée du Rhône.

Côte-rôtie : les spécificités de l’appellation

Une appellation prestigieuse

Le Côte-rôtie est le nom accordé aux vins produits dans le vignoble au sud-est de la France, dans la région viticole du Rhône-septentrional. Possédant une valeur prestigieuse et historique, le Côte-rôtie est le vignoble le plus ancien de cette vallée. Principalement formé par la main de l’homme historique, ce vignoble s’est vu travaillé et perfectionné au fil des siècles jusqu’à aujourd’hui.

Côte Brune et Côte Blonde

Bien que le Côte-rôtie soit exposé au sud-est de la rive droite du Rhône aussi appelé « Jardins perchés des côtes du Rhône », ce cru repose tout de même principalement sur 2 zones distinctes :

  • la Côte brune qui tient son nom de sa couleur rouge sombre formé par les micaschistes présents dans la zone ;
  • la Côte blonde qui tient son nom de sa couleur légère formé par le gneiss et le calcaire.

Syrah et Viognier : les cépages du Côte-rôtie

Les vins du Côte-rôties sont caractérisés par leurs cépages qui sont constitués de Syrah et de Viognier. Ils peuvent être composés de 100 % de Syrah ou encore d’un mélange de 80 % de Syrah et de 20% de Viognier. La différence entre ces cépages réside dans le fait que le Syrah est un cépage rouge riche en tannin et fort aromatique tandis que le Viognier pour sa part est un cépage blanc très aromatique, mais léger.

Autour du Côte-rôtie

Saveur du Côte-rôtie

Avant de procéder à l’achat vin cote rotie, il est intéressant de prendre en compte ses saveurs. Le Côte-rôtie soulève des arômes fruités et fleuries avec une légère touche d’épices semblable au poivre et au clou de girofle par son cépage de Syrah. La présence de Viognier quant à lui apporte des saveurs de fruits jaunes et de fleurs blanches qui peuvent vieillir en apportant des légers goûts de café fumé, de cacao ainsi que de pain grillé. 

Les accords mets-vin

Les crus du Côte-rôtie sont particulièrement intenses et élégants, ce qui leur offre une place singulière près des grands plats de la gastronomie française tels que :

  • le gigot d’agneau ;
  • le griset du Ventoux ;
  • le pigeon à la truffe ;
  • le pâté de lapin ;
  • le Coq au vin.

Meilleur partenaire des gibiers nobles et des plats à base de truffe, le Côte-rôtie est également un parfait allié des fromages affinés et des plats épicés, de la viande rouge grillée. Aussi surprenant soit-il, il s’accorde parfaitement avec le chocolat noir à 70%.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest